« Pourquoi les tomates fraîches ne sont-elles disponibles qu'en été chez CRU ? »

Tomates de CRU.

C'est la question la plus souvent posée sur le marché !    

Mais d'autres légumes frais comme les aubergines, poivrons, courgettes et concombres sont aussi uniquement présents durant les mois d'été sur notre marché.   

Vous vous dites donc qu'ils ne sont disponibles que quelques mois par an alors qu'ils sont en vente toute l'année dans d'autres magasins ?
C'est exact. Chez CRU, nous faisons des choix : nous ne voulons que des produits savoureux de saison.
Autrement dit, nos produits se développent dans leur environnement naturel. « Laissez à la tomate le temps de devenir une tomate », explique l'acheteur Dieter. « Elle poussera le moment venu. » 

Savoureux grâce au soleil   

Sur ce plan, nous sommes totalement dépendants de la nature.
La saison ne commence que lorsque la météo est propice.
Le nombre d'heures d'ensoleillement au printemps a son importance.

S'il fait nuageux, la saison ne démarrera que plus tard.
Si l'été est doux, mais que les températures ne sont pas caniculaires, nous pourrons bénéficier de légumes d'été plus longtemps.
En effet, lorsqu'il fait trop chaud, la croissance s'interrompt.

Nous ne voulons pas influencer la nature. « Le goût d'un produit au naturel est bien plus authentique, ce choix est donc une évidence pour nous », affirme Dieter. 
 

De préférence local   

Nous pouvons être fiers du savoir-faire des Belges en matière de maraîchage.
Grâce à son climat tempéré et à son sol fertile, notre pays se prête bien à la culture de la plupart des légumes.
Ceux présents sur notre marché CRU sont donc majoritairement produits par des agriculteurs belges.
Si nous pouvons opter pour des produits locaux, nous n'hésitons pas ! 

Lorsque la météo n'est pas (encore) favorable en Belgique, nous optons pour des légumes du sud de la France où vit notre partenaire Josse.
Ce dernier travaille en étroite collaboration avec notre acheteur Dieter.
Josse lui envoie des photos des légumes plusieurs fois par semaine et Dieter s'est également déjà rendu sur place.
Nous connaissons les agriculteurs et savons que tout est en ordre puisqu'ils travaillent selon la même philosophie que nous.
Chez eux aussi, les légumes poussent dans leur milieu naturel. 

Tomates de CRU.
Tomates de CRU.

En provenance directe du champs      

Nous optons pour un habitat naturel, mais souhaitons en même temps que nos produits soient disponibles le plus rapidement possible sur le marché après avoir parcouru un minimum de kilomètres grâce à une chaîne logistique la plus efficace possible.
Le défi est de taille.
La salade est par exemple un légume très sensible dont la qualité se dégrade rapidement.
Nous parvenons à l'acheminer dans les 24 heures sur le marché.
Elle est alors parfaitement ferme et croquante.  

Défi pour les agriculteurs et pour CRU   

Il faut bien entendu qu'il ne gèle pas, ne grêle pas et que la météo ne soit pas trop venteuse car le risque de mauvaise récolte est nettement plus élevé lors de conditions météorologiques extrêmes.
La plupart du temps, nous ne connaissons pas de températures extrêmement froides ou chaudes dans nos contrées, bien que nous y soyons de plus en plus souvent confrontés ces dernières années. 

Les conditions météorologiques extrêmes représentent toujours un grand défi, tant pour les maraîchers qui doivent planter et récolter malgré tout, que pour CRU qui souhaite garantir l'approvisionnement des marchés en produits savoureux.